[ Digico Blog ]

Make production even more efficient

Offert par Les Affaires

Édition du 24 Octobre 2015

En affaires depuis 1978, l’entreprise lavalloise Digico se spécialise dans l’assemblage de circuits électroniques, la fabrication de câbles et de harnais ainsi que l’intégration électronique. Afin de réduire de 30 % à 40 % le temps de production requis pour l’assemblage de circuits électroniques, l’entreprise s’est équipée de deux chaînes de montage automatisées pour le montage en surface. Celles-ci combinent une plus grande rapidité, une meilleure qualité et une capacité de placement de pièces de 0,3 mm sur 0,15 mm. Les résultats ne se sont pas fait attendre.

3,6 M$

Coût de l’investissement pour l’achat des deux chaînes de montage. L’une a été achetée en janvier 2014, la seconde, en juillet 2015.

36 %

Augmentation du chiffre d’affaires depuis l’installation de la première ligne en janvier 2014. «Nous sommes les premiers au Canada à nous munir de ce type d’équipement de montage de composants en surface, de marque ASM Siplace», dit Jacques-Étienne Côté, qui a racheté l’entreprise en 2009. Depuis son arrivée au poste de pdg, Digico, qui affiche une croissance annuelle de 12 % à 15 %, a largement dépassé le cap des 30 millions de dollars de revenus.

«Il faut savoir reconnaître les bonnes start-up»

Plusieurs des clients approchés par Digico sont de jeunes entreprises. «Chacune de ces approches de clients exige les mêmes efforts de démarchage que pour une entreprise bien établie. D’où notre défi de repérer celles qui se traduiront par un haut volume de commandes et un partenariat à long terme.»

Former sa propre main-d’oeuvre

Une entreprise aura beau se doter des meilleurs équipements, il faut du personnel qualifié pour obtenir les meilleurs rendements. «Au début des années 2000, on trouvait facilement de la main-d’oeuvre qualifiée. Aujourd’hui, c’est devenu un réel casse-tête. Notre solution ? Créer notre propre centre de formation. Il y a un an, nous avons transformé une de nos salles de conférence en salle de classe ; nous y enseignons, entre autres, l’art de la microsoudure. Depuis, nous avons organisé trois sessions de formation réunissant chacune six candidats potentiels, des personnes provenant de tous les domaines. Jusqu’à maintenant, nous avons réussi à embaucher et retenir au moins 60 % des candidats», dit Jacques-Étienne Côté.

3 : Nombre de conteneurs maritimes utilisés pour le transport de chaque chaîne de montage d’origine allemande.

DIGICO
› Rang dans les 300 : 213
› Nombre d’employés : 137
› Croissance du nombre d’employés : 13,2 %

Digico ranks on PROFIT 500

 

Digico ranks No. 489 on the 2015 PROFIT 500 of Canada’s fastest-growing companies.

PROFIT magazine unveils 27th annual list of Canada’s Fastest-Growing Companies.

Last September 17, 2015, Canadian Business and PROFIT today ranked Digico No. 489 on the 27th annual PROFIT 500, the definitive ranking of Canada’s Fastest-Growing Companies. Published in the October issue of Canadian Business and at PROFITguide.com, the PROFIT 500 ranks Canadian businesses by their five-year revenue growth.

Digico made the 2015 PROFIT 500 list with five-year revenue growth of 58%.

“The PROFIT 500 represents the highest tier of entrepreneurialism in Canada,” says James Cowan, Editor-in-chief of PROFIT and Canadian Business. “They should be lauded for the positive economic contributions they’ve made to their communities—and the entire country.  They are examples of what can be accomplished with innovation, discipline and determination”.

“Digico is honoured to be on the PROFIT 500 ranking,” says President Jacques-Étienne Côté. “This achievement reflects the strength of our product and the dedication of our team.”

DIGICO CELEBRATES 35 YEARS

NEARLY 200 GUESTS PARTICIPATED IN THE COLORFUL EVENT!

_____________________________________

 

(Laval, May 8, 2013) The May 7 event celebrated the 35 years of Digico and invited guests to enjoy a guided tour of the facilities followed by a charming and unforgettable cocktail party, where the weather was at it’s best.

 

Jacques-Étienne Côté, President of Digico, delivered a heartfelt speech to the 200 guests, employees, customers and business partners that attended the event.

 

“We are pleased with the success of Digico. This success is the result of the entrepreneurial spirit of my father, Michel S. Côté, who had the great idea to start this company, of our great professional team of employees, our excellent customers and our faithful business partners, who have all become great advisors. We hope to celebrate many birthdays within our industry and community in Laval! ” said Jacques-Étienne Côté. Jacques-Étienne’s father and company founder, Michel S. Côté, then join him and recalled the highlights of the company.

 

About Digico Electronic Manufacturing inc.

Located in the heart of the industrial district of Laval and counting on a team of 108 professionals, Digico has specialized in the assembly of electronic circuits, cables and harnesses as well as electronic integration, testing and verification for five major sectors: medical, transportation, military, industrial, and security. Over the years, Digico has built a solid reputation by using an innovative approach that responds precisely to the continuous changing needs of its partners.

The Laval company received two Dunamis awards from the Chamber of Commerce and Industry of Laval (“Manufacturing Company in 2012” and “Management of Human Capital 2012”) and is the first Canadian manufacturer of electronic products which hold ISO 13485 certification, related to the medical sector.

 

For more information, www.digico.cc

 

DIGICO

950, rue Bergar

Laval (Québec) H7L 5A1

(450) 967-7100

Photo crédit: Ferlandphoto inc.

S’établir à Laval – vidéo corporatif pour Laval Technopole

En collaboration avec Laval Technopole, Digico participe à la création de vidéo corporatif démontrant les intérêts commerciales d’être établit à Laval.  Digico est établit depuis 35 ans à Laval.

 

Bon visionnement :  S’établir à Laval – Digico

 

LAVAL TECHNOPOLE, mandatée par la Ville de Laval, assure la promotion et le développement économique de Laval par la recherche de nouveaux investissements, l’accueil d’entreprises et le soutien de celles installées sur son territoire.

La mission de LAVAL TECHNOPOLE consiste essentiellement à promouvoir Laval comme territoire économique de premier plan au Québec; à susciter des investissements sur le territoire de Laval; à stimuler la croissance des entreprises qui s’y trouvent; à mettre en place des outils susceptibles de créer de la valeur en soutien à la progression des pôles d’excellence, notamment par la création des liens entre entreprises et universités; à mettre en valeur les entreprises de son territoire dans les réseaux économiques, aussi bien nationaux qu’internationaux; à négocier des ententes stratégiques avec d’autres instances afin de créer des alliances qui profitent aux entreprises et au développement des différents axes de la technopole.

Digico appuie le programme Engagé dans la persévérance scolaire

Digico is proud to promote young people in academis persistence.
Notre économie repose désormais sur le savoir, la créativité, la rapidité d’exécution et, bien entendu, la persévérance. Nos entreprises auront de plus en plus recours à une main-d’œuvre qualifiée et préparée à cette réalité. Le décrochage scolaire n’est pas seulement l’affaire de l’école, mais aussi la responsabilité de l’ensemble des acteurs de la communauté économique. Ces derniers se doivent d’exercer leur part de leadershipréduisant ainsi les risques de décrochage et encourageant les jeunes à terminer leurs études et obtenir un diplôme.C’est ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie de Laval s’est donnée comme défi de mettre en place un programme de certification pour informer et mobiliser les employeurs lavallois dans ce mouvement de solidarité. Nous démontrons ainsi notre volonté de collaborer avec l’ensemble des initiatives régionales en faveur de la persévérance et de la réussite scolaire.
Une visite d’accompagnement des employeurs certifiés sera effectuée afin que nous puissions évaluer l’engagement des employeurs face au programme de la Chambre. Ce volet est une formalité afin de s’assurer du bon fonctionnement du programme dans les entreprises certifiées et du respect des critères de certification. La visite d’un évaluateur se fera huit mois après la signature du contrat. La Chambre fera le suivi des principales étapes auprès de l’employeur et pourra répondre à toutes ses questions, le cas échéant. Une firme indépendante fera la visite d’accompagnement des employeurs certifiés au programme.

CCIL – Persévérance scolaire